Grille des salaires en pharmacie

Après 6 années d'études intensives, le pharmacien va accéder à l'emploi. L'heure est donc venue de s'intéresser à la rémunération à prévoir. Attention, les chiffres communiqués ici sont donnés à titre indicatif. Ne perdons pas de vue qu'un pharmacien fraichement titulaire a des échéances d'emprunt et que payer un assistant est très coûteux quand on prend en compte les charges associées.

Simulateur de salaire des professions de la pharmacie







Variabilité des salaires selon le profil

Il est évident que 2 pharmaciens n'auront pas nécessairement le même salaire. En effet, l'expérience du comptoir joue un rôle important dans la rémunération. Avez-vous des particularités dans votre cursus qui vous différencient et rendent votre profil plus intéressant qu'un profil plus classique ? En fonction de votre profil, votre rémunération pourra varier jusqu'à 40%.

Les disparités des salaires par zones géographiques et environnementales

Selon le type de pharmacie et la ville, on peut avoir des coefficients plus élevés que dans des zones et des pharmacies classiques". Certaines officines ayant de forts turnovers et d'importants CA peuvent parfois "mieux payer" que d'autres.

Malgré le contexte économique actuel, ne vous bradez pas !

On voit parfois des offres d'emploi à des coefficients inférieurs au minimum exigeable. Alors oui les temps sont difficiles pour le pharmacien titulaire mais votre qualification mérite un minimum que la convention collective a fixé ! Reportez-vous y ! Pour information, la valeur du point est à 4,355 au 1er mars 2016. Aucune revalorisation du point n'a eu lieu en 2017.

Evolution du point de rémunération de la pharmacie

La valeur du point de coefficient a logiquement augmenté ces dernières années, de 3,478 en 2002 à 4,355 en 2017.

Valeur point rémunération pharmacie

Evolution point de rémunération pharmacie

Coefficient Rémunération horaire Salaire mensuel brut temps plein Salaire mensuel net estimé (-23%)
330 14,372 € 2179,73 € 1 678,39 €
400 17,420 € 2 642,09 € 2 034,41 €
430 18,727 € 2 840,25 € 2 186,99 €
470 20,469 € 3 104,46 € 2 390,43 €
500 21,775 € 3 302,61 € 2 543,01 €
550 23,953 € 3 632,88 € 2 797,32 €
600 26,130 € 3 963,14 € 3 051,62 €
800 34,840 € 5 284,18 € 4 068,82 €

Influence de l'expérience sur les coefficients des préparateurs/trices

L'expérience accumulée au cours du temps permet d'augmenter le coefficient du préparateur ou de la préparatrice. Ce coefficient est théorique et peut faire l'objet d'une négociation. Il est important de différencier expérience et ancienneté qui sont deux notions cumulables. L'expérience est acquise peu importe votre employeur depuis l'obtention de votre diplôme. L'ancienneté quant à elle ne prend en considération que la présence dans l'entreprise actuelle.

L'expérience a donc une influence sur l'évolution du coefficient. En effet, il est possible de passer d'un échelon à l'autre en justifiant auprès de l'employeur d'une période donnée d'emploi (sans interruption qui sera décomptée si elle existe) à l'échelon inférieur

Coefficient BP Années passées à l'échelon inférieur
230
240 2
260 3
280 4
290 5
300 6
310 7

Influence de l'ancienneté sur les salaires en pharmacie

Quelque soit votre poste au sein de la pharmacie, votre salaire est susceptible d'évoluer selon un critère d'ancienneté. Il évoluera donc de la façon suivante :

Rémunération des étudiants en pharmacie

Les étudiants en pharmacie peuvent parfaire leur expérience en officine à travers des stages tout le long du cursus mais également en travaillant dès la 3ème année tout en étant rémunéré selon la grille suivante :

Etre titulaire pour avoir un meilleur salaire ?

Vous souhaitez devenir titulaire de votre propre officine ? La rémunération ne devra pas être votre motivation première. En effet, durant le remboursement de l'emprunt, votre salaire sera plafonné. Les jeunes titulaires peuvent prétendre à des salaires allant de 1500€ nets à 4000€ nets par mois en fonction de l'officine. La plus grande partie des ressources est bien évidemment allouée au remboursement de l'emprunt. Alors oui c'est un outil de capitalisation mais quand on emprunte il est difficile de savoir si 12, 15 ou 20 ans plus tard, la revente (si revente il y a) permettra de récupérer la mise de départ. Devenir titulaire est un vrai risque pour un salaire semblable à celui d'un assistant pendant de nombreuses années. Libre à chacun de prendre la mesure de ce risque.

Des informations polémique erronées sur le salaire des Pharmaciens

Le pharmacien est souvent perçu comme un nanti par la société. De nombreux articles annoncent des rémunérations de titulaires à 5 chiffres. Ces informations impactent fortement la perception de la profession. Il convient de nuancer la pyramide des rémunerations des Pharmaciens. Certains peuvent effectivement toucher un salaire très élevé cependant il ne s'agit que de quelques cas isolés (bien souvent des pharmaciens ayant remboursé leur emprunt, titulaire de pharmacie de CA supérieur à la moyenne nationale). Sur Ouipharma, nous avons pu constater que les salaires des pharmaciens sont souvent en adéquation avec l'activité de la pharmacie dans laquelle le pharmacien exerce. En toute logique plus la Pharmacie est grande plus le pharmacien titulaire touche des salaires important.

Les primes sur salaires en pharmacie

En dehors de la rémunération fixe et contractuelle, un employeur est libre de donner ou non une prime à un ou plusieurs de ses salariés. Ces primes sont souvent encadrées par des objectifs quant à la qualité du travail effectué (savoir être, savoir faire). Toutes les pharmacies ont des modes de fonctionnement différents sur ce sujet de la prime. Certains attribueront une enveloppe globale qui sera répartie équitablement entre tous les salariés, d'autres individualiseront les primes allant parfois sur des primes au résultat. Chaque titulaire fixe la politique qui lui correspond. Il est également important de savoir qu'une prime est considérée comme acquise dès qu'elle est versée de manière récurrente (même montant et même période).

Les heures complémentaires

Le nombre d'heures complémentaires pouvant être accomplies par un salarié à temps partiel au cours d'une même semaine ou d'un même mois ne peut être supérieur à un dixième de la durée hebdomadaire ou mensuelle de travail prévue dans son contrat de travail. Chaque heure complémentaire donne lieu à une majoration de salaire de 15 %. Le paiement des heures complémentaires, ainsi que de leurs majorations, ne peut être remplacé par l'octroi d'un repos compensateur.

Les heures supplémentaires

Les heures supplémentaires sont les heures effectuées au delà des 35h. Chaque heure au dela de ce seuil donner lieu à une majoration de salaire et/ou à un repos compensateur. Depuis la date du 10 août 2016, le pourcentage de majoration est fixé par un accord de branche ou, si il existe, par un accord d'entreprise. Peu de pharmacies ont à ce jour déterminé un taux de majoration dans un accord d'entreprise. Il est important de noter que ce taux ne saurait être inférieur à 10%. Les accords de branche quant à eux établissent le taux à 25% pour les heures supplémentaires entre la 36ème et la 43ème et à 50% au delà de la 43ème heure.

Dossiers thématiques

Retour vers la page précédente

Revenir

Les études de pharmacie

Décryptage du cursus pharmacie

Lire la suite

Envie de devenir titulaire ?

L'apport n'est plus un frein !

Voir les annonces